Bien-être

Trou immunitaire : période critique chez le chiot

Comme tout jeune animal en pleine croissance, le chiot va découvrir et explorer un nouvel environnement et de nouveaux individus dans ses premières semaines de vie. Il va donc être très régulièrement au contact de germes potentiellement infectieux. Le développement et le renforcement de son système immunitaire est crucial pour le protéger durant cette période intense de croissance.


Attention au « trou immunitaire du chiot », période pendant laquelle le chiot est très fragile

Peu après la naissance du chiot, ses défenses immunitaires dépendent essentiellement des anticorps transmis par sa mère via le colostrum (dit aussi « 1er lait de la chienne ») qui est particulièrement riche en immunoglobulines, qui vont protéger le nouveau-né contre les virus et les bactéries présents dans son environnement. Ces anticorps naturels sont transmis par la mère au chiot lors des premières tétées c’est-à-dire 12 à 36 heures après la naissance. Le colostrum est ensuite relayé par le lait maternel. Ces anticorps d’origine maternelle protègent le chiot de 5 à 12-13 semaines selon la race, l’individu et la quantité absorbée de lait maternelle au quotidien.  Le taux de ces anticorps d’origine maternelle diminue progressivement dans la circulation sanguine, d’environ 50 % tous les 10 jours. Il arrive un moment où ce stock est insuffisant pour protéger efficacement le chiot ou le chaton. Parallèlement, sa croissance est une période d’apprentissage et de stress pour votre chiot : séparation de la fratrie, visites chez le vétérinaire, découverte de nouveaux individus, exploration d’un nouveau foyer, … Dans toutes ses activités, il est au contact de germes potentiellement infectieux que son système immunitaire doit apprendre à reconnaître pour le protéger.

Il existe une période appelée « trou immunitaire» considérée à risque sur le plan infectieux: la protection maternelle est devenue insuffisante pour assurer la protection du chiot alors que ses propres défenses sont encore peu développées.

Par la suite, le chiot va développer ses propres moyens de défense en réaction aux sollicitations extérieures (germes ou vaccinations). Les premiers vaccins du chiot à administrer dès ses 2 mois ont donc un rôle essentiel pour aider à protéger votre chiot contre les maladies les plus dangereuses : maladie de Carré, hépatite de Rubarth et parvovirus. Progressivement le système immunitaire du chien devient mature et son sevrage sera réalisé aux alentours de ses 2 mois et demi. Un rappel de ces vaccinations sera effectué au plus tard à la fin de la période critique, vers 3 mois, mais des rappels intermédiaires sont parfois recommandés par le vétérinaire.

Certains aliments peuvent aider le chiot durant cette période critique

Certains aliments de croissance peuvent aider le chiot à traverser cette période de «trou immunitaire» grâce à l’incorporation de nutriments spécifiques qui jouent un rôle positif sur son système immunitaire.

  • La vitamine C intervient dans certaines réactions immunitaires anti-infectieuses.
  • La vitamine E intervient dans l’amélioration des défenses immunitaires.
  • La lutéine stimule la réponse immunitaire cellulaire et humorale du chien. Les chiots nourris avec un aliment contenant de la lutéine présentent une meilleure réponse immunitaire.
  • La taurine est un composant majeur des cellules immunitaires qui possède également un pouvoir antioxydant.

ROYAL CANIN® Babydog Milk est un lait maternisé de substitution ou complémentaire au lait de la chienne conçu pour répondre aux besoins nutritionnels de votre chiot du premier âge jusqu’au sevrage. La composition du lait Babydog Milk est aussi proche que possible du lait maternel et contient des protéines ultra-digestibles particulièrement adaptées au système digestif du chiot pour l’aider à maintenir sa flore intestinal grâce à l’ajout de probiotiques (FOS).

Soyez vigilant si vous adoptez un chiot ou chaton : les précautions que vous prendrez pendant la période critique sont vitales pour sa santé future ! La qualité de l’alimentation joue un grand rôle dans l’immunité : une bonne alimentation peut l’aider à acquérir de bonnes défenses immunitaires rapidement.

Le saviez-vous ?

Il est donc primordial de veiller à l’hygiène de l’environnement des chiots en choisissant des produits qui tuent les virus (activité virucide) et les bactéries (activité bactéricide) pour lutter contre les maladies contagieuses lors de ces périodes à risque.

Découvrez les aliments

Babydog Milk

À partir de 48,41€ En stock

Starter Mother & Babydog Mousse pour chiot

Aliment humide pour chiens À partir de 30,84€ En stock

Ces articles pourraient vous intéresser

Enregistrer une annonce

Pour enregister et gérer vos annonces favorites, connectez-vous à votre espace personnel ou créez votre compte.

Se connecter

Je suis nouveau ici

La création d'un compte vous permet d'accéder à l'ensemble de nos services : gestion des favoris, activation d'alertes mail, conseils sur l'adoption...

Créer mon compte